AccueilInterviewsInterviews - InstrumentalVictoires de la Musique Classique : 3 questions à Salomé Gasselin

Victoires de la Musique Classique : 3 questions à Salomé Gasselin

ENTRETIEN – Elles sont trois, pour une récompense. Nommées dans la catégorie « Révélation instrumentale », Élise Bertrand, Nour Ayadi et Salomé Gasselin sont de jeunes musiciennes. Elles représentent la nouvelle génération qui regarde devant, vers l’avenir de notre musique. Trois personnalités à découvrir, avant de les voir à la télé le 29 février !

Vous êtes nommée en tant que « Révélation ». Qu’est-ce que vous voulez révéler au public ? 

La première chose qui me vient c’est évidement le répertoire de la viole qui est immense, contrairement à ce qu’on imagine. En fait, c’est mon instrument avant moi que je voudrais révéler, et particulièrement le consort. C’est ce répertoire là qui est aussi grand et important que le quatuor à cordes, et aussi accessible. Je veux révéler ce qui moi m’a été révélé : un répertoire jamais joué, jamais donné. 

Quelle musique aimez-vous ? Un compositeur, une compositrice ?

J’ai du mal à avoir un préféré, parce que ça varie un peu avec les saisons. En hiver c’est Bach, ne me demandez pas pourquoi ! Bach au coin du feu, c’est hyper réconfortant, et quand j’écoute une cantate je me mets à danser. En tout cas ça me parle autant que la pop, c’est très vif, et ça me touche directement. Et puis il y a William Lawes, ça c’est du délire ! 

Que représente cette nomination pour vous ?

Une confiance pour un choix que j’ai fait, qui n’était pas évident pour moi, parce que j’ai du mal à faire des choix dans la vie… Et aujourd’hui ça porte ses fruits ! Ça m’engage, et ça me donne des ailes pour parler à plus de gens. C’est une forme de soutien dans mon monde sonore, et c’est aussi un petit signe qui me dit : « vas-y continue, tu t’es pas trompée. » On me donne carte blanche et plein d’oreilles à qui je peux parler, pour partager cet instrument qui me fait vibrer.

À lire également : Je vois, je vois… Salomé Gasselin

À la cérémonie des Victoires de la Musique Classique, le 29 février, Salomé Gasselin jouera un extrait des Voix Humaines de Marin Marais, accompagnée par Daniel Zapico au théorbe.

© Robin Davies
- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Vidêos Classykêo

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter

[custom-twitter-feeds]