AccueilA la UneEvgeny Kissin gravit les sommets à Orange !

Evgeny Kissin gravit les sommets à Orange !

SPONSORISÉ – Evgeny Kissin, héritier de la longue tradition des pianistes virtuoses formés en Russie, sera à l’affiche d’un des temps forts des Chorégies d’Orange cette année : un récital Bach, Mozart, Chopin et Rachmaninoff, le 11 juillet à 21h30.

Orange roule des mécaniques

Les amateurs de shows classiques télévisuels connaissent bien le théâtre antique (et pas en toc !) d’Orange. Les fans d’Opéra aussi, puisque c’est dans ce décor que, chaque année, se déroulent les fameuses Chorégies. Des productions titanesques que la magie des festivals en plein-air grave dans la mémoire de quiconque y a assisté. C’est un truc à faire au moins une fois dans sa vie, parole de fan ! Cette année, c’est Carmen qui illuminera le ciel provençal.

Le théâtre antique d’Orange se pare chaque été des mille couleurs de la musique ! ©DR

Le théâtre antique et son univers qui renvoie au temps très long des spectacles rituels de nos lointains ancêtres est, par la force des choses, souvent associé au chant. Mais chez les grecs anciens, il n’y avait pas autant de frontières entre le chant, le théâtre, la danse et la musique. Au long des trois semaines que durent ce festival, on ne s’étonnera pas de voir, à côté des stars du lyrique, des récitals piano dont les héros n’ont rien à envier aux primadonnas !

Evgeny Kissin ©DR
Étape de hautes montagnes

Evgeny Kissin sera à l’affiche du récital du 11 juillet, avec son programme de montagnes russes ! Bach, Mozart, Chopin et Rachmaninoff, what else ? De la très théâtrale Sonate n° 9 en ré majeur de Mozart à la tragédie historique de la Polonaise en Fa dièse mineur de Chopin qui raconte l’exil, en passant par la Fantaisie chromatique de Bach, la première partie du concert sera une traversée des grandes plaines du piano, avant le show virtuose, pour une arrivée au sommet !

À lire également : Evgeny Kissin, les montagnes russes

Rachmaninoff est célèbre dans le monde entier en ce moment. Et pour cause : il est né il y a 150 ans pile ! L’occasion de redécouvrir l’apogée pianistique de la longue tradition russe de prodige du piano, dont Evgeny Kissin est l’un des héritiers. Révélé au monde à quinze ans à peine, il n’a jamais quitté ce sourire enfantin et ce toucher redoutable qui lui permet toutes les folies, y compris celle d’enchaîner deux des préludes les plus périlleux de Rachmaninoff (n° 8 et 10) avec pas moins de cinq Études-Tableaux (1, 2, 4, 5 et 9). À l’heure où le Tour de France bat son plein, Evgeny Kissin se lance dans une échappée solitaire de haut vol. Arrivée prévue le 11 juillet à Orange ! Y décrochera-t-il le maillot jaune ?

Pour réserver vos places, rendez-vous sur la billetterie en ligne des Chorégies d’Orange

- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Vidêos Classykêo

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter

[custom-twitter-feeds]