AccueilActusGuerre en Ukraine : le pianiste Boris Berezovsky provoque le scandale

Guerre en Ukraine : le pianiste Boris Berezovsky provoque le scandale

ACTU – Lors d’un talk-show à la télévision russe, le pianiste a justifié et défendu avec véhémence la guerre en Ukraine. Il a tenté de revenir sur ses paroles, en vain. René Martin, directeur artistique du festival international de piano de La Roque d’Anthéron et de La Folle Journée de Nantes nous a fait savoir qu’il « arrêtait toute collaboration » avec le pianiste. Il se dit « horrifié » des propos tenus par Boris Berezovsky sur la guerre en Ukraine.

« Impardonnable », « honteux », « c’est la fin de sa carrière internationale ». Les commentaires sur les réseaux sociaux pleuvent après les propos du pianiste Boris Berezovky, le 10 mars dernier, sur la chaîne russe pro-Kremlin Pervy Kanal.

« Couper l’électricité »

Invité à commenter la situation entre la Russie et l’Ukraine, Boris Berezovsky a dans un premier temps relayé la parole du Professeur John Mearsheimer, de l’Université de Chicago. Ce dernier, spécialiste des relations internationales, a un positionnement critique envers l’Ouest dans son analyse des différentes conflits entre la Russie et l’Ukraine.

Le pianiste russe, a ensuite dialogué avec un militaire invité de l’émission en lisant ses propositions pour « gagner cette guerre » : « Je comprends que nous ayons pitié des Ukrainiens, nous sommes très délicats, a lancé alors Boris Berezovsky. Mais ne devrions-nous pas juste nous en ficher, les encercler et leur couper l’électricité ? »

Ses propos ont suscité l’incompréhension et l’émotion à travers le monde. Choqué, le cheffe d’orchestre Lars Vogt, directeur musical de l’Orchestre de chambre de Paris a tweeté « Je n’arrive pas à croire ces propos de mon ex-ami Boris B. Je les entends pourtant de sa propre bouche. Notre amitié est officiellement terminée. »

Rectifier le tir

Relayé par son agent, un communiqué du pianiste a tenté de nuancer ses propos : « Mon intention sans doute naïve en participant à cette émission, était de débattre pour évoquer les solutions possibles pour que ce drame actuel s’arrête dans les meilleurs délais. Lorsque je demandais la possibilité de coupures d’électricité , mon intention était d’éviter le choix des bombes sur Kiev et ainsi éviter une catastrophe humanitaire encore plus dramatique. Mais j’ai été interrompu et n’ai pas pu aller au bout de mon propos. Je resterai donc dorénavant silencieux sur toutes les questions qui ne concernent pas mon art. »

A LIRE ÉGALEMENT : PLAYLIST CLASSIQUE POUR LA PAIX EN UKRAINE

Contre-balancé par la virulence de son intervention lors de l’émission, cette rectification ne semble pas convaincre les mélomanes ni les professionnels. La ville de Ferrol en Espagne a annoncé le 16 mars qu’elle excluait Boris Berezovsky du jury du concours de piano qu’elle organise fin avril prochain.

René Martin « horrifié »

Quelques jours auparavant, René Martin, directeur artistique du festival de piano de La Roque-d’Anthéron et de La Folle journée de Nantes avait rendu public son positionnement sur l’exclusion des artistes russes des événements musicaux. « Compte tenu du contexte actuel, nous avons décidé de ne pas inviter d’artistes qui se sont positionnés en faveur du régime imposé par Vladimir Poutine… Cependant, il nous paraît important de souligner que la majorité des musiciens russes n’est en aucune façon responsable de cette horrible guerre, auxquels ils s’opposent souvent ouvertement en prenant beaucoup de risques pour leurs proches et leur famille. Il nous apparaît donc indispensable de continuer à les inviter à venir jouer en France comme vecteurs de paix. » Interrogé suite aux propos de Berezovsky, René Martin nous a fait savoir qu’il « arrêtait toute collaboration » avec le pianiste Boris Berezovsky. Il se dit « horrifié » de ses propos tenus sur la guerre en Ukraine.

A LIRE ÉGALEMENT : LA CHEFFE UKRAINIENNE OSKANA LYNIV INQUIÈTE POUR SON PAYS

- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Vidêos Classykêo

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter

[custom-twitter-feeds]