AccueilActusActus - DanseOpéra de Paris : hissez haut !

Opéra de Paris : hissez haut !

SAISON 24-25 – La saison des saisons est lancée ! Après le Théâtre des Champs-Élysées samedi dernier, c’est au tour de l’Opéra National de Paris d’annoncer sa programmation pour l’année prochaine ! Le vaisseau amiral continue sur sa lancée, avec son habituel cocktail bien dosé de valeurs sûres et de (petites) prises de risque. Gare aux icebergs, l’Opéra de Paris n’a pas prévu de s’arrêter !

Fluctuat nec mergitur ! C’est la devise de Paris, ce sera celle des nageurs olympiques dans la Seine cet été, et c’est aussi la devise du vaisseau amiral de l’armada lyrique française : l’Opéra National de Paris. À l’heure où les annulations en cascade fond craindre le naufrage pour des maisons dans tout le pays, Palais Garnier et Opéra Bastille tiennent bon la barre. La saison prochaine (2024-2025) ne prévoit pas spécialement de réduire la voilure.

Contre vents et marrées

Un petit point sur les chiffres pour commencer :

  • 21 opéras mis en scène
  • 11 ballets et spectacles de danse
  • 11 nouvelles productions
  • Une trentaine de concerts et récitals

Si vous comptez une moyenne de 8 représentations par spectacle, on arrive gentiment autour des 300 levers de rideau, sur la période septembre-juin. Et comme vous êtes hyper forts en maths, vous savez que ça fait 10 mois, donc environ 30 par mois. Donc en fait, un par jour… Comme dans un cargo de marine marchande, il y a donc TOUJOURS quelqu’un sur le pont à l’Opéra de Paris. Ça fait rêver…

La croisière s’amuse

Côté solistes, on est plutôt dans la croisière s’amuse, avec des noms connus. Citons pêle-mêle Ludovic Tézier, Aude Extrémo, Pene Pati, Julie Fuchs, Felicity Lott, Roberto Alagna, Marie-Andrée Bouchard Lesieur, Stanislas de Barbeyrac, Sabine Devieilhe, Marc Mauillon. Ça va vous suivez ? Vous salivez ? Nous aussi…

À lire également : Opéra de Paris 2024/2025 - tragique et comique, à lire sur Ôlyrix
Roberto Alagna et Mario Crassi dans L’Elixir d’amour de Donizetti par Laurent Pelly © Vincent Pontet
Gros poissons

Quant aux opéras en eux-mêmes, on reste dans la recette qui fait recette, avec un balayage des styles et des époques, pour être sûrs d’avoir du monde à la criée. Là pour le coup, on est donc plutôt dans le chalutier. Falstaff, La Flûte Enchantée, The Rake’s Progress, La Fille du Régiment, Faust (Gounod), Madame Butterfly, Castor et Pollux : on ratisse large !

À lire également : Saison 24-25, le TCE ne connaît pas la crise
Bucket list : un nouveau Pelléas !
Sabine Devieilhe en Ophélie pour Hamlet d’Ambroise Thomas par Cyril Teste à l’Opéra Comique © Vincent Pontet

Personnalité du monde du théâtre, directeur du Théâtre de la Colline depuis 2016, Wajdi Mouawad se lance dans un Pelléas et Mélisande (Debussy) qui promet. Mouawad et Maeterlinck (auteur de la pièce) parlent la même langue doucement symbolique du clair-obscur, ou plutôt de l’obscure clarté d’un théâtre où les personnage sont parce qu’ils et elles sentent. On a hâte de voir et d’entendre Sabine Devieilhe dans ce travail…

Naviguer aux étoiles

Et la danse dans tout ça ? L’année prochaine, le Ballet de l’Opéra de Paris enfile son tricorne pour explorer les sept mers de la chorégraphie, avec quelques petites escales dans leurs ports d’attaches. On aura donc bien droit aux classiques Belle au bois dormant (Noureev) et Paquita (Minkus), mais on ira surtout au devant du Nouveau Monde, avec un fort accent mis sur le contemporain cette année (Forsythe, Eyal, Ekman, Shechter).

Bucket list : Hofesh Shechter, de Gaumont à Garnier

Révélé dans le film En Corps de Cédric Klapisch, le chorégraphe Hofesh Shechter crève l’écran ! C’est un phénomène la danse contemporaine mondiale qui prête son talent au Ballet de l’Opéra de Paris, laissant un moment sa compagnie maison. On est curieux de voir comment il travaille avec des danseurs différents…

Hofesh Shechter  © Hugo Glendinning

Alors rendez-vous dès septembre métro Bastille et Opéra, pour embarquer dans la grande traversée version 24-25 d’un vaisseau en forme olympique. Hissez haut !

La saison complète est à retrouver sur le site de l’Opéra National de Paris.

- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Vidêos Classykêo

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter

[custom-twitter-feeds]